Les clients doivent ils supporter les erreurs de gestion de la RADEEMA Marrakech ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Il semble qu’aucune étude publique ou privée n’a été entreprise à ce jour- pour juger la qualité du service de la RADEEMA (régie autonome de distribution d’eau et d’électricité de Marrakech), cette qualité que je juge de très déplorable, à partir d’une expérience personnelle, preuve en main et que j’explique dans cet article

La RADEEMA Un service défaillant à toutes les étapes :

Supposant que vous soyez devenu client de La RADEEMA – faute d’avoir un autre choix –, et après un contrat unilatéral et des frais d’installation et de provisions qui atteignent les 1600 dirhams minimum (selon le type de compteur). La RADEEMA commence à vous facturer ses services. Seulement, si en droit et usage commerciale les entreprises doivent facturer le service dès consommation par le client et que le délai de paiement est entre 1 et 60 jours ; cette situation s’inverse –par la force – chez la RADEEMA. En effet, à l’ère de l’informatique, et de la rapidité technologique, chez la RADEEMA le délai moyen entre le relevé de la consommation, l’édition et la remise de facture est de quarante cinq jours. A noter que si les factures de la RADEEMA mentionnent la période facturée, elles ne contiennent pas date. Ce qui enfreint la loi, et lèse le client. puisque vous recevez l’information de votre consommation en retard, pour pouvoir agir en cas, de problème, d’omission ou d’erreur. Une fois cette facture émise ; et au paradoxe La RADEEMA vous accorde un délai de dix jours pour régler vos factures ; et pour vous faciliter le paiement, vous devez faire une queue dans les agences, qui dure « au minimum » 15 minutes à chaque visite. Je ne parle pas de la qualité de l’accueil.

Je rajouterais les périodes de facturation variables : Si vous consommez 15 litres deux mois consécutifs ; il y a de grandes chances que vous soyez facturé dans la tranche sélective, pour la simple raison que le releveur passe le 15 ce mois ci, et le 20 le mois suivant. D’ailleurs depuis quelques mois vous etes directement facturé dans la tranche et non par pallier, ce qui fait facilement exploser les factures.

Au final, c’est le client qui paie les frais de cette mauvaise gestion, et cette défaillance à trouver les bonnes solutions. La question que je me pose est : jusqu’à quand ?

Vous êtes invités à réagir à cet article et à partager votre expérience avec La RADEEMA Marrakech. Nous pouvons/devons nous organiser pour agir et arrêter cet abus.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>